Top menu

Quimper Italia encore défait à Pendreign

La venue du Quimper Italia au stade de Pendreign s'annonçait très compliquée pour les hommes de Joël Le Ho. Après une prestation insipide devant l'US Landeleau, Ewen Cozic et ses partenaires se devaient d'offrir un autre spectacle aux supporters et bénévoles du club.
La 1ère mi-temps est largement dominée par les visiteurs. Toutefois ils ne trouvent la faille qu'une seule fois face à Clément Lostanlen auteur d'un très bon match dans les buts. C'est le score à la pause 0-1.
La seconde mi-temps ne ressemble en rien à la première. Les Quimpérois sont méconnaissables excepté Saif Basli impérial en défense centrale. Les Papillons bénéficient maintenant de l'apport de Jason Vouadec à la récupération et se montrent supérieurs à l'adversaire dans la conservation du ballon. Toutefois le gardien visiteur n'est pas inquiété. On note juste une reprise de volée pas très éloignée de la lucarne de Kévin Le Corre. Les Bleus sont en confiance. Le banc de touche spézétois apporte sa contribution. A la dernière minute du temps réglementaire les Papillons égalisent sur un CSC 1-1.
Les supporters locaux sont au diapason et donnent de la voix pour encourager leur équipe. La prolongation est bien négociée par les Papillons qui privent les Quimpérois de la séance des tirs au but à la 120'. Benjamin Grall et Erwan Collobert agissent de concert pour inscrire le but de la victoire 2-1.
Italia a de nouveau mordu la poussière à Pendreign après la défaite lors de la finale de la coupe du conseil général en 2015 et le sulfureux match de championnat de Promotion d'Honneur de mars 2016.